Pour quelle marque opter pour un taille haie ?

Les deux marques les plus réputées

Les deux marques préférées pour l’achat d’un taille haie, nous n’allons pas vous le cacher c’est partir sur l’achat d’un taille haie Stihl la marque numéro 1 en terme de recherche. Adoptez un taille haie Stihl c’est un gage de qualité, des produits haut de gamme pour des travaux parfaits ! En deuxième position vous avez la marque allemande de taille haie Bosch qui est la marque qui propose le plus de produits pour tailler votre haie.

Vous souhaitez acheter français ?

Si vous souhaitez rester sur le marché français alors nous vous conseillons plusieurs marques, prenons par exemple la marque de taille haie Black et Decker, une société ancestrale datant de 1910 et qui propose une gamme efficace et reconnue en terme de produits. Vous pouvez partir également sur la marque de taille haie GT Garden, moins connue mais tout aussi efficace, sa gamme vaut le coup d’œil !

La qualité allemande c’est votre souhait ?

Nous avons vue que la marque Bosch est parmis les plus prisée mais vous avez aussi la marque de taille haie Einhell avec de supers produits ! La possibilité aussi de faire l’acquisition d’un taille haie Gardena et sa société qui propose une série de produits efficaces à des coûts réduits. Enfin pour finir une troisième et dernière entité avec un taille haie Metabo qui propose des tailles haie tout simplement à bas coût mais qui font le travail parfaitement.

Et les marques asiatiques çà donne quoi ?

Vous avez la possibilité d’acquérir de très bon produit en optant pour d’autres marques asiatiques de produits pour tailler votre haie. La meilleure marque de taille haie pour acheter japonais est bien entendue la marque de taille haie Ryobi, simple et efficace, les produits sont solides et puissants à la fois ! La qualité japonaise est au rendez-vous avec un taille haie Echo qui propose une gamme thermique très puissante. Toujours au Japon avec la marque plus accessible de taille haie Makita, d’excellents produits pour les budgets limités. Tout comme l’entreprise de taille haie Hyundai qui performe sur ces produits en proposant une gamme complète et intéressante.

Pro américain ? Il y en a aussi pour vous !

Avec l’entreprise de taille haie McMulloch c’est la grandeur et la puissance américaine avec des produits de grande qualité.

 

Quelle paire de lunette de protection pour tailler votre haie

Afin d’eviter les projections de poussières et autres morceaux de branches dans les yeux rien n’est mieux que d’investir dans une paire de lunette. Les lunettes de protection vous éviterons ainsi les accidents liés aux yeux qui nécessite une attentions particulière lors de l’utilisation du taille haie.

Les lunettes de protection fait partie des accessoires pour taille haie non négligeables pour tous vos travaux de jardinage de bricolage tels que le sciage, meulage…. Les lunettes de chantier vous protègent des coupeaux, des poussières, et de toute autre projection dangereuse pour vos yeux. De nos jours, les concepteurs proposent plusieurs variantes de lunette de protection. De ce fait, son achat requiert quelques critères à prendre en considération afin de faire une bonne acquisition. C’est pour cette raison que nous avons confectionné pour vous ce guide d’achat et comparatif de produit détaillé pour vous aider à bien choisir votre  paire de lunette.

Qu’est-ce qu’une lunette de protection ?

Le design d’une lunette de protection est plus ou moins similaire à une lunette ordinaire. Toutefois, celle-ci est faite avec des matériaux résistant aux chocs et aux éclaboussures pour une meilleure protection de la vue.  Ce genre de lunette est utilisé par les ouvriers afin de protéger leurs yeux durant le travail. Les lunettes de protection sont généralement transparentes cependant elles peuvent être colorées et comportées ou non une correction de la vision.

Quels critères sont à vérifier avant l’achat d’une lunette de protection ?

S’en procurer une peut paraître simple et banal et pourtant ce n’est pas très évident. Voici quelques critères à ne pas négliger avant de finaliser votre achat.

Les normes à respecter

Vérifier que la lunette porte la norme de référence qui est la norme EN 166. Cette dernière rassemble en elle seule toutes les protections nécessaires contre tous dangers susceptibles d’endommager l’œil ou d’altérer la vision. Elle définit les caractéristiques des bases auxquelles doivent répondre toutes les lunettes de protection.

Veiller à ce qu’elle porte le marquage CE.

La résistance

La résistance est un critère considérable. En effet, la lunette de protection doit être bien résistante tant aux chocs qu’aux diverses particules. Aussi veiller à ce que la lunette de votre choix ait ces indications et soit adaptée à votre utilisation.

F : particules à faible vitesse pour les oculaires, et choc de faible énergie pour la monture.

B : particules à vitesse moyenne pour les oculaires, choc d’énergie moyenne pour la monture.

FT : particules à faible vitesse et température extrême, choc de faible énergie et température extrême pour la monture.

La forme

Pour plus de sécurité, choisissez une lunette avec une forme qui enserre bien vos yeux. Penchez plus sur un modèle qui assure au mieux la protection de ces derniers que sur un modèle dont le design est mis en avant.

Les avantages d’avoir acheté une lunette de protection

Une lunette de protection vous offrira les moyens pour faire un meilleur travail. Elle vous mettra à votre aise en effectuant vos tâches et vous procure sécurité ainsi qu’à ceux qui vous entourent. Posséder une lunette de protection ne peut que vous être bénéfique puisqu’elle filtre la lumière et élimine les rayonnements mais également elle vous protège des débris pouvant nuire à vos yeux.

Prix d’une lunette de protection

Une lunette de protection coûte environ entre 4 euros et 16 euros en fonction de la marque du produit, de sa gamme et ainsi que de sa qualité.

Conseils et utilisation d’une lunette de protection

Son utilisation est assez simple. Il vous suffit de le mettre sur vos yeux et de bien l’ajuster au contour de votre tête. Veiller à ce que l’arceau élastique ne soit pas trop étiré ni trop relâché et que le fermoir soit bien disposé pour ne pas vous gêner. Pour ce qui est de son entretien, nous vous conseillons de la laver et de bien la sécher et l’essuyer après chaque usage

Comment éviter le mal de dos avec son taille haie ?

Le jardinage est un travail qui demande du temps, de la patience mais c’est aussi une activité fatigante. Il arrive souvent qu’au moment de la coupe d’un arbuste ou d’une haie, le corps est mis à rude épreuve. Le dos est surtout la zone la plus touchée suite à une mauvaise posture ou à l’usage un taille haie trop lourd. C’est pourquoi, il est préférable de prendre des mesures de précautions afin d’éviter le mal de dos pendant la taille d’une haie.

Choisir un taille haie adapté

Une fois que vous avez choisis de vous mettre au jardinage, le choix du matériel est très important. Il faut le choisir en fonction de vos besoins, de vos attentes et de votre condition physique. Il en est de même lorsque vous décidez de tailler votre haie. Sur le marché, vous aurez un large choix de taille-haie : le taille-haie thermique, télescopique, électrique ou à batterie. Chacun de ces outils a des caractéristiques différentes que ce soit au niveau du poids, de la puissance, de l’ergonomie ou du mode de fonctionnement. Mais pour protéger votre dos, il est primordial d’opter pour un taille haie adapté.

La première chose à faire est de choisir un taille haie léger. Les tailles haies thermiques et à batterie ont un poids considérable qui peut demander plus d’efforts physiques et causera de la pression au dos. Les modèles filaires par contre sont dépourvus de batterie ce qui les rend beaucoup plus légers. A part la légèreté, ils ont une puissance qui permet de venir à bout des haies les plus robustes. Ils ne craignent pas non plus les problèmes d’autonomie parce qu’ils sont branchés en permanence. Si vous avez un grand jardin ou si le câble de votre taille haie se trouve assez loin d’une source d’alimentation électrique, la meilleure solution est d’utiliser une rallonge. Pour la coupe des haies qui se trouvent en hauteur, l’utilisation des tailles haies télescopique est recommandée. Ce modèle vous épargnera des douleurs aux bras, au dos, cou et aux épaules.

Éviter les mauvaises habitudes

C’est la mauvaise posture qui est la principale cause des douleurs au dos. Afin d’éviter cela, il est nécessaire d’adopter la bonne attitude lors de la taille d’une haie. Avant de commencer le travail, il ne faut pas oublier que la taille d’une haie est considérée comme étant une activité physique. Il est nécessaire de pratiquer un petit échauffement avant de se mettre au boulot. Pour cela, pratiquer quelques étirements est conseillé pour chauffer le corps et l’apprêter au travail.

Ensuite, la meilleure posture est de toujours se tenir droit en contractant les abdominaux pour avoir plus de la résistance. Par la suite, veillez à toujours mettre votre taille haie auprès de votre corps. Ceci facilite son maniement et vous évitera d’avoir trop de pression dans les zones à risques du corps. Vous pouvez aussi avoir recours à un harnais pour garder votre taille haie plus proche de vous et vous aider à supporter le poids de l’appareil. Lorsque vient le moment de faire la coupe basse, il faut éviter à tout prix de se pencher. De préférence, évitez les torsions en fléchissant les genoux.

Tailler une haie

Comment bien tailler une haie ?

Quand une haie devient sauvage, elle perd sa forme initiale, encombre le jardin et attire des insectes comme les moustiques. Ce n’est pas tout, vous risquez d’avoir des problèmes avec la loi. C’est pourquoi, il est préférable de tailler votre haie de temps en temps. Les périodes les plus propices pour tailler une haie sont avant et après l’été. Même si la taille d’une haie demande du travail, les principes sont les mêmes pour avoir une haie bien entretenue.

Choisir le matériel en fonction des haies

Si vous voulez tailler vos haies pour qu’elles soient bien droites ou qu’elles aient un aspect décoratif, le choix du matériel est important. Il dépend du critère lié aux végétaux de votre jardin. Les outils classiques utilisés sont les cisailles et les sécateurs. Mais, qu’il s’agisse de tailler une haie, un arbuste, un buisson, de grandes plantes etc, l’idéal est toujours de se munir d’un taille haie. Vous avez le choix entre un taille haie électrique, à batterie, télescopique ou thermique.

Le choix du taille haie doit dépendre du diamètre des branches. Une haie fine nécessite un taille haie avec une capacité de coupe de 12 à 16 millimètres.  Une haie moyenne nécessite un taille haie avec une capacité de coupe de 20 à 25 millimètres et une autre plus performante s’il s’agit d’une haie dense et large.

Les tailles haies électriques et les tailles haies à batterie sont les plus recommandés pour les haies fines qui possèdent un diamètre de plus ou moins 2,5 cm. Avec une puissance moyenne de 400 à 700W et une lame avec une longueur de 45 cm, ces deux types de tailles haies permettent un travail efficace et rapide. Pour les branches plus épaisses, les tailles haies thermiques sont les mieux adaptés. Leurs moteurs sont puissants et la longueur de leur lame est en général d’un minimum de 75 cm. Par contre, si vous avez à tailler une haie haute, l’idéal est de choisir une taille haie télescopique. Muni d’une perche, ce modèle peut atteindre les haies qui ont une hauteur de 2m et vous évitera d’avoir recours à une échelle. Leur lame est aussi orientable.

Tailler une haie : Prenez des précautions

S’assurer de votre sécurité et de celle du voisinage est primordiale lorsque vous allez tailler votre haie. En effet, veiller toujours à prévenir vos voisins pour que leurs enfants ne s’aventurent pas trop près des haies. Évitez aussi, si possible, d’utiliser un escabeau ou une échelle.

Il est préférable de toujours travailler au sol car un accident peut très vite arriver.

Il faut ensuite que vous portiez des gants en cuir, des lunettes protectrices, des chaussures ainsi qu’un casque antibruit pour vous protéger des projections de branches et des éclats de bois.

Tailler une haie : faites usage de fil et de piquets

Pour une coupe bien droite, il faut avoir recours aux piquets et au fil. Ceci vous servira de repère tout au long de la coupe. Pour ce faire, plantez un piquet à chaque extrémité de la haie et attachez-y un fil.

Ensuite au moment de la découpe, afin que vos haies soient bien taillées, adoptez un mouvement correct. Ceci implique de pratiquer un geste circulaire de bas en haut. Commencer par effiler la haie à la racine puis avancer progressivement vers le sommet. Lorsque vous arrivez au bout de la haie, il faut faire un mouvement de fauchage afin de l’affiner.

Quand le tout sera fait et que vous voyez que votre haie est bien droite, prenez du recul afin de voir s’il y a encore des branches qui dépassent. Si c’est le cas, finissez le travail au sécateur ou à l’aide d’une cisaille.